C’est un fait : construire ou rénover, c’est un sacré budget. Il est donc tout à fait normal de vouloir faire le plus possible d’économies. Concernant le système de chauffage, de nombreuses personnes se tournent aujourd’hui vers des installations durables tels que le chauffage au sol et/ou les plafonds climatiques. Est-il possible de réaliser des économies avec ces systèmes ? Tous les détails à lire dans ce blog.

 

 

Le coût du chauffage au sol

 

Quels sont les coûts lors de l’installation d’un chauffage au sol ? Les frais de la société d’installation pour fournir et installer les bons matériaux (la tuyauterie au sol, l’isolation, le système Tacker, etc.). Il ou elle conseille également sur la meilleure source d’énergie, chaudière ou pompe à chaleur. Bien sûr, les prix diffèrent entre les deux. Plus l’efficacité énergétique est importante, plus l’investissement est important, mais plus vous économisez à long terme.

 

Économies sur le chauffage au sol : qu’en est-il de la distance de montage?

 

Est-il possible d’économiser sur la distance de montage entre les tubes au sol ? De quoi s’agit-il exactement ? Il s’agit de la distance entre les tubes de chauffage au sol, par exemple dans la construction résidentielle, elle peut aller de 10 à 20 cm. La puissance calorifique du chauffage au sol par mètre carré est déterminée, entre autres, par la distance de montage et la température de l’eau (mais également selon le revêtement de sol choisi). Plus la distance de montage est petite, plus vous aurez besoin de métrage de tubes. Si vous augmentez la distance de montage, vous pouvez donc économiser sur le coût des matériaux (sur le métrage de tubes). Théoriquement c’est exact, mais dans la pratique, cela peut avoir des conséquences importantes. En effet, plus les tubes sont proches les uns des autres, plus vite vous pouvez atteindre une température agréable. Le chauffage au sol ne fonctionne pas comme les radiateurs traditionnels, il faut prendre en compte un temps d’inertie de chauffage. De plus, avec une distance de montage plus courte, vous pouvez également abaisser la température d’alimentation, c’est-à-dire la température de l’eau de votre chaudière ou de votre pompe à chaleur. Dans le cas d’une habitation bien isolée, il est possible de chauffer avec une pompe à chaleur et une température de l’eau à 35 degrés. Autre avantage de travailler avec une distance de montage de 10 cm, par exemple : la possibilité de refroidir votre habitation, à condition d’installer une pompe à chaleur. C’est pourquoi, chez Climatrix, nous recommandons de travailler avec des distances de montage de 10 cm. 

 

Économies sur le chauffage au sol : qu’en est-il du diamètre de tube ?

 

Est-il possible d’économiser selon le diamètre des tubes ? Plusieurs diamètres existent : le tube le plus courant mesure 16 mm, mais des versions de 18 et 20 mm existent également. En toute logique, on pourrait penser que plus le tube est large, plus la production de chaleur est élevée. Mais en pratique, un tube d’un diamètre plus large (de 16 à 18 mm) avec la même distance de montage n’offre que 4% de rendement supplémentaire. C’est donc un gain assez limité. Choisir un diamètre plus large permet uniquement de réduire la perte de pression dans l’installation. Mais ce paramètre peut être parfaitement résolu avec un tube de 16 mm et un montage de longueurs de cercle de, par exemple, 100 m. C’est pourquoi, chez Climatrix, nous recommandons de travailler avec des distances de montage de 10 cm et un diamètre de 16 mm pour les tubes. Conclusion : si vous souhaitez réaliser des économies d’installation, nous vous recommandons d’utiliser un tubage de 16mm.

 

Pensez aujourd’hui à votre facture d’énergie de demain

 

En tant que rénovateur ou constructeur, penser à l’avenir peut s’avérer compliqué lorsque votre budget est limité. Néanmoins, nous vous recommandons de penser sur le long terme et de réfléchir dès maintenant à votre facture énergétique de demain. Les coûts de l’énergie augmentent et, en tant que consommateur, il existe peu de moyen de les maîtriser. Cependant, des solutions durables existent pour garder le contrôle sur le montant de votre facture énergétique. Et c’est pourquoi une bonne distance de montage et le bon diamètre de tubage sont cruciaux dans une installation de chauffage au sol. Il s’agit de points techniques à ne surtout pas sous-estimer.

 

Vision globale sur les économies d’énergie

 

Choisir un système de chauffage au sol, c’est choisir un moyen de chauffage sain, confortable et économe en énergie - et qui peut également fonctionner en tant que système de refroidissement. Cependant, n’oubliez jamais que de tels systèmes innovants perdent leur puissance si l’isolation de votre habitation n’a pas été traitée. Aucun problème en cas de nouvelle construction, mais si vous vous lancez dans un projet de rénovation, la première étape consiste en une bonne isolation. De plus, il est préférable de choisir un système de chauffage qui fonctionne à basse température, comme une pompe à chaleur. À cet égard, nous rappelons encore une fois que votre décision concernant les distances de montage et le diamètre de tube est absolument déterminante.

 

Conclusion : est-il possible de réaliser des économies sur une installation de chauffage au sol ?

 

Vous avez opté pour un système de chauffage au sol pour votre nouvelle construction ou rénovation ? Dans ce cas, renseignez-vous au sujet des distances de montage et du diamètre des tubes. Votre installateur appréciera forcément votre marque d’intérêt ! Il ou elle réfléchira avec vous pour faire le meilleur choix adapté à votre foyer.

 

besparen op vloerverwarming

Climatrix est le partenaire des professionnels des systèmes de chauffage et de refroidissement innovants.

Climatrix fournit des conseils sur les systèmes durables de chauffage au sol, au mur et au plafond aux particuliers, architectes, bureaux d’études, entreprises de construction, architectes d’intérieur et entreprises d’installation. Nous ne fournissons nos matériaux et services qu’aux entreprises d’installation.