Enfant, Kim Vaessen avait déjà beaucoup d’admiration pour ses parents, entrepreneurs dans l’âme. Après des études d’économie et de marketing, elle rejoint l’entreprise familiale et le monde des installations sanitaires et de chauffage. Kim a suivi de très près les développements de l’entreprise et a eu l’idée de créer Climatrix, une société experte dans les applications de chauffage au sol et de plafonds climatiques. Aujourd’hui, en tant que gestionnaire, elle est à la tête de sa propre entreprise en plein essor.

« Climatrix fournit des systèmes basse température aux entreprises d’installation dans toute la Belgique et aux Pays-Bas. Ces dernières années, nous avons vu une demande croissante d’experts externes qui calculent les déperditions de chaleur, adaptent le plan de pose et offrent également l’installation de tous les systèmes. Tout cela doit être fait dans un temps assez court, car dans la construction, c’est souvent mouvementé. Selon le type de bâtiment – ossature bois, nouvelle construction, rénovation – nous fournissons les systèmes adaptés. Dix ans après la fondation de Climatrix, nous sommes à présent reconnus pour nos services et notre qualité, c’est fantastique ! »

Fierté ?

« Au cours de ces 10 dernières années, j’ai du relevé de nombreux défis. Je suis fière que nous soyons toujours là et de notre croissance. 2021 fut aussi l’année de notre déménagement. Nous avions l’habitude de louer des espaces à Rofix, mais par notre croissance, nous avons eu besoin de nous agrandir. En septembre 2020, nous avons acheté une propriété et je suis fière de notre indépendance. Mais je ressens encore plus de fierté pour mon équipe. Chacun travaille très dur et est fortement engagé pour la réussite de Climatrix. Notre équipe de 24 employés ne souffre pas de turn-over, tout le monde se sent bien et j’en suis très reconnaissante. Notre porte est toujours ouverte à d’autres passionnés »

Forces ? Magazine Sterck

« Je suis une passionnée ! Si je tombe sur quelque chose ou si j’ai une nouvelle idée, je passe très vite à l’action. Cela fait toujours rire mon équipe. De plus, j’adore motiver les gens et leur donner les moyens de démontrer leurs forces. C’est sûrement le côté féminin de mon esprit d’entreprise : faire preuve d’empathie, faire grandir et prêter attention à l’histoire personnelle de chacun. »

Axes d’améliorations ?

« J’aimerais apprendre à déléguer certaines choses. J’ai tendance à vouloir garder le contrôle mais je sais aussi qu’il est bon de savoir déléguer parfois. Aujourd’hui c’est fini – notre entreprise s’est développée très rapidement. Il s’agit d’avoir confiance en votre équipe tous les jours et d’assurer la qualité. Nous visons la perfection, mais l’erreur est humaine. Ce qui nous distingue chez Climatrix, c’est que nous corrigeons toute erreur avec une grande expertise. Cela inspire beaucoup de confiance dans l’industrie de la construction. »

Exemple Sterck ?

« Je n’ai pas de modèles, mais je suis membre de plusieurs groupes de réseau depuis de nombreuses années, y compris le groupe de travail « Sterke Groeiers » (en fr : Fortes Croissances) de UNIZO. Au cours de ces soirées de réseautage, j’ai beaucoup appris. C’est toujours intéressant d’entendre comment d’autres entrepreneurs vivent leur rôle et font face aux problèmes. J’aime écouter ce qu’ils réalisent et leurs expériences m’aident à réfléchir à ma propre entreprise. »

Des conseils pour se lancer ?

« Restez concentré, n’abandonnez jamais et continuez à croire en votre rêve. Il y aura des jours sans, mais c’est précisément dans ces moments-là qu’il est important de persévérer. Lorsque j’ai commencé chez Climatrix, j’ai dû travailler pendant des années pour gagner en notoriété et convaincre les clients de notre qualité. Au fil du temps, vous finirez par trouver les bons employés et les bons clients, et les pièces du puzzle se rejoignent finalement. En attendant, construisez un bon réseau de personnes avec lesquelles vous pouvez échanger et vous sentir soutenu. »

 

Source: https://magazine.knack.be/makr/epaper/OX/2022/1/d%252B/OR5HMcJkluEuvzOHhqHIIMCREhWSFSpg8Rvx9bS0%253D/3DI/html5/index.html 

Kim Vaessen in Sterck magazine