Une nouvelle année démarre, c’est le moment d’examiner de plus près les tendances énergétiques du moment. Nous nous sommes entretenus avec Kim Vaessen (CEO), Geert Cardinaels (Innovation Driver) et Steven Verjans (Sales Driver) pour savoir comment ils perçoivent l’avenir.

Énergie renouvelable

 

Tout le monde s’accorde à dire que les énergies renouvelables sont devenues la norme.

Kim : « Là où nous avions l’habitude des regards interrogateurs lorsque nous proposions nos systèmes de chauffage et de refroidissement au sol, au mur et au plafond, aujourd’hui, c’est très différent. » Steven acquiesce : « Nos clients [installateurs, ndlr] nous disent que les personnes qui construisent ou rénovent sont beaucoup plus intéressés par ce qui est possible en termes de solutions énergétiques, ce qui est également mis en avant par le gouvernement bien sûr. »

 

Construction plus petite et modulaire

 

En 2021, le gouvernement flamand a décidé de réduire de moitié les zones d'extension d'habitat d’ici 2025 et la mise à l’arrêt de l'artificialisation des terres d’ici 2040. Ce décret « stop au béton » n’entraîne pas moins de nouvelles constructions pour l’instant car au cours des 9 premiers mois de 2021, on a enregistré une hausse de 14% de nouveaux bâtiments résidentiels. Geert : « Néanmoins, à l’avenir, nous devrons construire différemment afin de traiter le sol et les matériaux de manière consciente. Les nouvelles constructions réduisent en surface et c’est une évolution positive. Les maisons modulaires entièrement finies en usine, par exemple, gagnent en popularité. »

 

Le potentiel de la rénovation

 

Le « stop au béton » entraîne également des conséquences majeures pour le marché de la rénovation. Kim : « Le marché de la rénovation va croître énormément dans les années à venir parce que nous serons amenés à rénover beaucoup plus. Cependant, nous remarquons que peu de constructeurs connaissent leurs options en termes d’approvisionnement énergétique. Prenons l’exemple du chauffage au sol : il est tout à fait possible en rénovation, grâce à des systèmes avec hauteur de construction basse. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, il existent de nombreuses possibilités ! »

 

Une demande croissante en refroidissement

 

Concernant les systèmes de refroidissement, tout ne se résume pas à la climatisation. 

Steven : « Nous avons remarqué beaucoup plus de demandes de refroidissement via nos systèmes en 2021, ce qui signifie que les personnes en savent davantage. » Cependant, le refroidissement est un domaine complexe qui nécessite de s’y pencher en détail.

Kim : « C’est pourquoi il est important d’examiner chaque situation séparément et de décider quel système de chauffage et de refroidissement sera le meilleur. Nous conseillons nos installateurs, qui à leur tour conseillent leurs clients. »

 

Travail de puzzle complexe

Ce service de conseil s’avère d’autant plus important selon la complexité du projet.

Geert : « Notre méthode de travail s’est modifié en conséquence. Au lieu de nous concentrer uniquement sur nos produits, nous prenons de la hauteur pour un meilleur recul global. Comment garantir des niveaux de chauffage et de refroidissement optimaux, en tenant compte de tous les autres facteurs ? » Généralement, il s’agit d’un véritable travail de puzzle pour lequel notre mise à jour des connaissances est obligatoire.

Kim : « C’est pourquoi nous sommes très actifs dans les groupes de réflexion et les projets d’innovation pour rester à la pointe des informations. Nous avons également fondé la Climatrix Academy l’année dernière. Ce côté technique prendra de plus en plus d’ampleur à l’avenir. »

 

Augmentations de prix

 

Cela nous amène au sujet brûlant du moment : la hausse des prix de l’énergie et des matériaux de construction. Kim : « À cet égard, nous n’avons bien sûr aucune marge de manœuvre mais nous poursuivrons notre démarche d’information auprès des installateurs, constructeurs et rénovateurs sur comment construire (rénover) de manière économe en énergie. Avec une attention particulière donnée au confort. Car si vous vous sentez bien chez vous - et que vous êtes satisfait des investissements réalisés en termes d’approvisionnement en énergie - alors notre mission est réussie! »

 

Conclusion : tendances énergétiques en 2022

 

Dans les années à venir, le secteur de la construction devra travailler activement à mettre en pratique les décisions politiques à l’égard du changement climatique. Les grandes visions devront alors être réalisées à petite échelle. Pour le moment, cela semble causer beaucoup d’incertitudes parmi les (re)constructeurs. Notre mission est de les guider au mieux dans ce processus. Parce l’objectif final est connu de tous : laisser à nos (petits-)enfants une planète où il fait bon vivre.

trends in energie in 2022

Climatrix est le partenaire des professionnels des systèmes de chauffage et de refroidissement innovants.

Climatrix fournit des conseils sur les systèmes durables de chauffage au sol, au mur et au plafond aux particuliers, architectes, bureaux d’études, entreprises de construction, architectes d’intérieur et entreprises d’installation. Nous ne fournissons nos matériaux et services qu’aux entreprises d’installation.